# EODE/ OBSERVATOIRE DES ELECTIONS/ LEGISLATIVES DANS LA REGION AUTONOME DU KURDISTAN IRAKIEN SUR FOND DE CRISE ECONOMIQUE ET POLITIQUE

kurdistan irak elections

EODE/ 2018 09 30/

« Elections législatives au Kurdistan d’Irak en crise économique et politique », commente l’AFP …

Le Kurdistan d’Irak a commencé à élire ce dimanche son nouveau Parlement, un an après le fiasco du référendum d’indépendance de cette région autonome en lutte pour se reconstruire économiquement. Les résultats, qui seront connus sous 72 heures selon la commission électorale, devraient peser selon les experts sur l’élection lundi par le Parlement fédéral à Bagdad du président de la République d’Irak, un poste traditionnellement réservé à un Kurde.
Jusqu’à 15H00 GMT, près de 3,1 millions d’électeurs éliront 111 députés parmi 673 candidats issus de 29 mouvements politiques. Mais à 09H00 GMT, ils n’étaient que 16 % à Erbil, 20 % à Dohouk et 9 % à Souleimaniyeh à avoir fait le déplacement, selon la commission électorale.

UNE CREATION DES USA QUI FAIT FAILLITE

Le Kurdistan, autonome depuis 1991 par la volonté des USA, qui ont imposé à Bagdad son autonomie (aussi si bien sous l’Irak ba’athiste que après sa chute, Washington visant quelque soit le régime à un Irak faible et divisé) et qui regroupe trois provinces irakiennes, est aujourd’hui forcé de renégocier avec le pouvoir de Bagdad qui a coupé court il y a un an à ses velléités d’indépendance. Il faut, dit à l’AFP Hawraz Salar, 26 ans, avant de déposer son bulletin dans une urne d’une école d’Erbil, la capitale du Kurdistan, « ouvrir une nouvelle page après les problèmes du référendum et de la guerre contre le groupe Etat islamique (EI) », défait en 2017.

En septembre 2017, les Kurdes avaient massivement voté pour la sécession, contre l’avis de Bagdad et de la communauté internationale auto-proclamée. En rétorsion, le pouvoir central leur a repris les zones disputées et surtout, les revenus vitaux du pétrole. Le rêve d’un Etat en est mort. Erbil, qui a perdu sa mainmise sur l’exportation de 550.000 barils par jour, n’obtient plus désormais qu’environ 12 % du budget fédéral –un milliard de dollars par mois. Cela reste peu pour combler le déficit dans une économie basée sur la rente pétrolière et grevée par un fonctionnariat pléthorique. De plus, le combat contre les jihadistes avait pesé sur les budgets de l’Etat central comme du Kurdistan et plongé le nord de l’Irak dans le chaos durant trois ans …

* Lire sur :
http://www.lepoint.fr/monde/elections-legislatives-au-kurdistan-d-irak-sur-fond-de-crise-economique-30-09-2018-2258976_24.php

EODE / OBSERVATOIRE DES ELECTIONS
_____________________

EODE ORGANISATION

# EODE-TV
* EODE-TV vimeo.com/eodetv
* EODE-TV sur YouTube :
youtube.com/user/EODEtv
* Page Officielle EODE-TV
facebook.com/EODE.TV

# ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS
(EODE)
eode.org
facebook.com/EODE.org
facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique
facebook.com/EODE.africa
facebook.com/EODE.russia.caucasus

# GROUPE OFFICIEL EODE – L’AXE EURASIE-AFRIQUE
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, # ARTICLES BY LANGUAGES, # VIII: MULTIMEDIA / RADIO-TV / VIDEO, * Français and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.