# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ ‘L’OCCIDENT A DECLARE LA GUERRE TOTALE, HYBRIDE, A LA RUSSIE’ (SERGUEÏ LAVROV)

LM.GEOPOL - IV-2022 lavrov (2022 05 16) doc

Le Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
de LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ)/
2022 05 16/ Série IV/

Le chef de la diplomatie russe a tenu une conférence de presse ce samedi 14 mai. Il en a profité pour renouveler la rhétorique du Kremlin, selon laquelle la Russie est menacée par l’Occident. « L’Occident a déclaré la guerre totale, hybride » à la Russie. Les mots, prononcés par le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov, sont forts mais ils sont dans la continuité de la rhétorique du Kremlin, depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, le 24 février dernier.

« L’OCCIDENT A DECLARE LA GUERRE TOTALE A LA RUSSIE », (SERGUEÏ LAVROV)

Le chef de la diplomatie russe a renouvelé la position de la Russie par rapport à l’Occident, considéré comme l’ennemi. « Je ne sais pas combien de temps ça peut durer mais tout le monde ressentira les conséquences. Nous avons tout fait pour éviter la confrontation, mais si le défi nous est lancé… », a prophétisé le ministre, à propos de cette offensive que l’Occident aurait lancé contre la Russie.

Les Occidentaux sont prêts à agir contre la Russie
Sergueï Lavrov

Et Sergueï Lavrov de condamner « une vague russophobe » dans « les pays occidentaux, qui négligent la politesse, les normes de droit et annulent tout ce qui est russe ». « Nos artistes, nos scientifiques sont persécutés. Nos diplomates doivent travailler dans des conditions extrêmes avec des risques pour leur santé et leur vie. Même pendant la Guerre froide, il n’y a pas eu de telles expulsions de masse de diplomates », a-t-il lancé, estimant que l’attitude de l’Occident « aggravait les relations avec la Russie ».
DE « PARTENAIRE » A ENNEMIE, LA CONFRONTATION ENTRE BRUXELLES ET MOSCOU : SERGUEÏ LAVROV ACCUSE L’UNION EUROPEENNE D’ETRE DEVENUE «AGRESSIVE ET BELLIQUEUSE»

* Lire aussi Luc MICHEL, EODE THINK TANK/ GEOPOLITIQUE / THESES SUR LA « SECONDE EUROPE » UNIFIEE PAR MOSCOU,
sur http://www.eode.org/eode-think-tank-geopolitique-theses-sur-la-seconde-europe-unifiee-par-moscou/

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a aussi accusé ce vendredi l’UE d’être devenue un « acteur agressif et belliqueux » qui se précipite « sur la voie que l’Otan a déjà tracée ». Les propos du ministre s’encrent plus largement dans un discours russe justifiant l’offensive en Ukraine par le rapprochement entre l’Otan et Kiev.

Il a accusé vendredi l’Union européenne de s’être transformée en acteur « agressif et belliqueux » dans le sillon de l’Otan avec le conflit en Ukraine. « L’UE est passée d’une plate-forme économique constructive, telle qu’elle a été créée, à un acteur agressif et belliqueux qui affiche déjà ses ambitions bien au-delà du continent européen », a déclaré Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse depuis Douchanbé, au Tadjikistan. À ce titre, il a jugé que « le désir de Kiev devenir membre de l’Union européenne n’est pas anodin ».

La Russie multiplie les accusations visant l’UE. Plus largement, il a accusé les Européens de se précipiter « exactement sur la voie que l’Otan a déjà tracée, confirmant ainsi la tendance à la fusion avec l’Alliance nord-atlantique et serviront, en fait, d’appendice » à l’Otan, a ajouté Sergueï Lavrov dans le parc d’une résidence officielle, interrompu par les cris de paons.

Il a dénoncé au passage des propos de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, qui s’est rendue en Inde fin avril pour une visite destinée à renforcer les liens stratégiques avec ce pays qui affiche sa neutralité face au conflit. « L’issue de la guerre en Ukraine ne déterminera pas seulement l’avenir de l’Europe, mais elle affectera profondément aussi la région Indo-Pacifique », avait-elle déclaré.

Moscou considère l’Alliance atlantique, son vieil ennemi de la guerre froide, comme une menace existentielle et a notamment justifié son offensive par les ambitions atlantistes de Kiev et le soutien politique et militaire de l’Occident à l’Ukraine.

La Russie multiplie également les coups de canif contre l’Union européenne, qui a imposé une volée de sanctions sans précédent à Moscou et affiche son soutien à l’Ukraine.

CE QUE DIT ENCORE LAVROV

Selon Serguei Lavrov, l’UE est devenue « un acteur agressif et belliqueux qui affiche déjà ses ambitions bien au-delà du continent européen ».

À propos des sanctions, adoptées dans de nombreux pays en réponse à la décision de Vladimir Poutine d’envahir l’Ukraine, le chef de la diplomatie explique que Moscou fait « tout pour défendre les droits et les intérêts de nos citoyens à l’étranger après la réaction hystérique de l’Occident ».

Sergueï Lavrov n’a pas hésité à dénoncer la situation, assurant qu’ »aujourd’hui, les Occidentaux sont prêts à agir contre la Russie ». « L’Union européenne se soumet à l’Otan. En dehors de l’Occident, le monde comprend qu’il devient multipolaire », a-t-il ajouté.

Pour résoudre la « crise ukrainienne », Sergueï Lavrov appelle l’Otan à cesser d’armer Kiev. « Ce n’est pas nous qui avons commencé ».

Le chef de la diplomatie russe accuse l’Occident de penser « à la guerre nucléaire ». « Une Troisième Guerre mondiale serait nucléaire et dévastatrice », avertit Sergueï Lavrov

Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou, Téhéran et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* WEBSITE http://www.lucmichel.net/
LUCMICHEL-TV https://vk.com/lucmicheltv
RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/podcast/radiolucmichel/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.