#LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ VOICI L’ARMEE RUSSE DU FUTUR (II) : LA REPONSE ASYMETRIQUE AUX USA VA-T-ELLE PASSER PAR LE DEPLOIEMENT DES ARMES NUCLEAIRES TACTIQUES RUSSES A L’ETRANGER ?

LM.GEOPOL - Armée russe du futur II (2018 09 03) FR (1)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE/
Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
2018 09 03/

* Voir la Partie I de cette analyse sur :
LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
VOICI L’ARMEE RUSSE DU FUTUR (I) :
LA MONTEE EN PUISSANCE DE L’ARMEE RUSSE
sur https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/posts/1388013161333098

# PARTIE II-
UNE REPONSE ASYMETRIQUE DE L’ARMEE RUSSE A LA SUPERPUISSANCE MILITAIRE AMERICAINE ?

Il faut comprendre une chose : la Russie n’est pas l’URSS !
C’est en moyens, population, dimension, alliances militaires, déploiement planétaire, le « fantôme » de la puissance soviétique. Avec la victoire américaine dans la Guerre froide en 1989-91, la parité stratégique entre américains et soviétiques a disparu. Et Washington est devenue LA seule superpuissance mondiale. Mais, héritage de la puissance soviétique défunte, la parité existe toujours dans un seul domaine : celui des armes nucléaires (balistiques et tactiques).

C’est quelque chose que j’ai extrêmement difficile à faire comprendre, en particulier en Afrique : il vous suffit pour appréhender cette donnée fondamentale de la géopolitique mondiale de consulter les deux Infographies » « Les 10 plus gros budgets militaires au monde » et « Les budgets militaires de l’OTAN et de l’OTSC » , publiées avec la présente analyse …

LES FORMES DE LA GUERRE ASYMETRIQUE

On croit souvent que la guerre asymétrique se limite à la « guerre de guerilla » face aux grandes armées classiques, telles (exemples gratuits) celles du FLN pendant la guerre d’Algérie, du Hzebollah libanais contre Tsahal. Ou encore, aujourd’hui, non plus dans la dimension de la libération nationale, mais dans celle du djihadisme, les guerres des Talibans (aghanistan), de Daech (Levant) ou de Boko Haram en Afrique de l’Ouest.

Mais la guerre asymétrique est bien d’autres dimensions, et bien plus importantes :
Notamment la dissuasion nucléaire dite « du faible au fort », théorisée par le général Gallois pour la Ve République de de Gaulle dans les Années ’60. Et qui est aujourd’hui reprise de facto par la Corée du Nord.

UNE NOUVELLE CONCEPTION RUSSE DE DEFENSE :
UNE VERSION RUSSE DE LA GUERRE ASYMETRIQUE

Il semble qu’on réfléchisse à Moscou sur une nouvelle forme de guerre asymétrique face aux américains, que je qualifierais de « dissuasion de la grande puissance régionale (ce qu’est la Russie) à la Superpuissance US mondiale ».

Il y a quelques jours le président adjoint de la commission de la politique économique de la Douma, Vladimir Gutenev, dénonçait « la politique américaine de pression sur la Russie laquelle aurait franchi la « ligne rouge » poussant « Moscou à réfléchir à une réponse asymétrique. Cette réponse, le député russe l’a bien précisée : “cela pourrait être le déploiement des armes nucléaires tactiques russes à l’étranger ». Le député, cité par ‘Tass’, est allé encore plus loin : « Il a préconisé le déploiement des armes nucléaires dans des pays comme la Syrie où la Russie détient des bases navale et aérienne.

A vrai dire, il s’agirait d’une nouvelle conception russe de défense qui ne date pas d’hier. « Moscou aurait radicalement changé les règles d’engagement de ses forces armées, justement en Syrie et après que ses forces « Wagner » eurent fait l’objet d’une attaque meurtrière US à Deir ez-Zor » : « l’attaque que les Américains n’ont jamais revendiquée a fait des dizaines de morts côté russe. Suivant la nouvelle conception que le député de la Douma a évoqué, « l’artillerie nucléaire de campagne dès le commencement d’un engagement classique avec l’adversaire pourrait être réactivé ». Rappelons que la nouvelle Doctrine nucléaire US adoptée par Trump et ses généraux envisage froidement et des frappes balistiques nucléaires et l’usage des armes nucléaires tactiques sur le champs de bataille (1).

RETOUR A ‘VOSTOK 2018’ :
« L’EXERCICE SIMULERA, POUR LA PREMIERE FOIS DANS L’HISTOIRE, UNE ATTAQUE THERMONUCLEAIRE MASSIVE AVEC AU PREALABLE UN USAGE INTENSIF D’ARMES NUCLEAIRES TACTIQUES CONTRE UN PAYS FICTIF ALLIE A LA FOIS A MOSCOU ET A PEKIN » (TASS)

Les analystes politiques croient d’ailleurs entrevoir les signes concrets de ce changement de stratégie militaire à travers le méga exercice Vostok-2018 qui aura lieu dans quelques jours. Ce sera le plus grand exercice militaire depuis ‘Zapad-1981’ en Europe de l’Est que la Russie et ses alliés mèneront. Il inclut toutes les unités militaires du District Centre et Est russe soit un peu plus de 300.000 hommes et 1.100 aéronefs militaires, les forces stratégiques et aérospatiales russes ainsi que des forces spéciales venus des Républiques du Caucase.

Mais ceci n’est sans doute pas le seul aspect notable de cette manœuvre. En effet, les sources militaires citées par ‘Tass’ affirment que « l’exercice simulera pour la première fois dans l’histoire, une attaque thermonucléaire massive avec au préalable un usage intensif d’armes nucléaires tactiques contre un pays fictif allié à la fois à Moscou et à Pékin » :
« Ce pays pourrait effectivement être la Syrie. L’un des buts de Vostok-2018 consistera donc à démontrer l’efficience des tactiques utilisées par l’artillerie atomique russe sur un champ de bataille classique ou conventionnel. Vostok-2018 inclura également des scénari de guerres chimique et bactériologique ainsi que des exercices visant à repousser une invasion post-nucléaire ».

Moscou se prépare à cette grande manœuvre militaire conjointe avec la Chine et la Mongolie.
« Toutes ces indications ne pourront ne pas renvoyer les commentateurs à l’actualité syrienne telle qu’elle se déroule en ce moment à Idlib », commente ‘Farsi’ (Iran) :
« Alors que les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne se mobilisent pour contrer la libération du dernier carré encore aux mains de leurs agents takfiristes, la Syrie a déployé des batteries de missiles tout autour de ses sites militaires. La Russie de son côté a déployé une vaste armada en Méditerranée en prévision aux frappes US et d’aucuns évoquent un véritable bouclier maritime que Moscou utilisera pour protéger la Syrie. Mais ce pourrait ne pas être tout: l’idée de l’installation des artilleries nucléaires dans des pays alliés fait son chemin et ainsi que le précisait le parlementaire russe, Vladimir Gutenev, ce genre d’armement pourrait être déployé à Hmeimim et à Tartous. Le scénario de l’attaque chimique auquel travaillent en ce moment les Occidentaux pour pouvoir frapper l’Etat syrien et provoquer son effondrement, risque, s’il se réalise, de produire des effets irréversibles » (2).

NOTES :

(1) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
LA NOUVELLE DOCTRINE NUCLEAIRE DES USA QUI CIBLE DIRECTEMENT MOSCOU ET PEKIN
sur http://www.lucmichel.net/2018/02/03/luc-michels-geopolitical-daily-la-nouvelle-doctrine-nucleaire-des-usa-qui-cible-directement-moscou-et-pekin/

(2) Voir sur PCN-TV/
PRESS TV (IRAN) DEBAT AVEC LUC MICHEL:
ARMES NUCLÉAIRES. POSTURE APOCALYPTIQUE US
(9 FÉVRIER 2018)
sur https://vimeo.com/255171025
Et sur EODE/ GEOPOLITIQUE/
Luc MICHEL, LA MENACE NUCLEAIRE DE RETOUR !
(TRUMP RELANCE LA COURSE AUX ARMEMENTS II)
sur http://www.eode.org/eode-geopolitique-la-menace-nucleaire-de-retour-trump-relance-la-course-aux-armements-ii/

(Sources : Tass – Farsi – EODE Think Tank)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/

LM.GEOPOL - Armée russe du futur II (2018 09 03) FR (2) LM.GEOPOL - Armée russe du futur II (2018 09 03) FR (3) LM.GEOPOL - Armée russe du futur II (2018 09 03) FR (4)

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.