# LUCMICHEL. NET/ LE PROJET TRUMP-AIPAC-LIKUD DE TRANSFERT DE L’AMBASSADE AMERICAINE A JERUSALEM EST UNE BOMBE GEOPOLITIQUE SUR LE PROCHE-ORIENT !

images

Luc MICHEL/ En Bref/ 2017 01 30/

”J’ai hâte de remplir ma mission dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem”
- David Friedman (avocat américain partisan de la colonisation,
nouvel ambassadeur de Trump en Israël).

Trump est le président le plus pro-israélien de toute l’Histoire !
Il est totalement aligné sur le programme de l’AIPAC, le lobby pro-israélien aux USA. Dans ses promesses de campagne il y a la transfert de l’ambassade des USA à Jérusalem (ce qui revient à avaliser son annexion par Israël en 1967) et la confrontation avec l’Iran (dont le retrait de la signature américaine des Accords de Genève sur le nucléaire civil iranien.

La politique de Trump suivra les axes du sionisme radical du Likud. Elle sera menée par son conseiller spécial Kuchner (son gendre, devenu l’homme le plus influent de la Maison blanche), un des leaders de l’aile radicale de l’AIPAC, et son nouvel ambassadeur en Israël , David Friedman, dirigeant sioniste américain, et partisan des colonies en Cisjordanie. La nomination de Friedman a été saluée comme une victoire par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et des membres de son gouvernement de droite. Et immédiatement suivie par une décision d’extension des colonies à la Knesset. Trump, ce sera une politique à 180° du contentieux Obama-Likud …

« La volonté de Trump de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem « détruirait » le processus de paix » !Un haut responsable palestinien a mis en garde en décembre le président américain élu Donald Trump contre sa volonté de vouloir déplacer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, soulignant qu’une telle décision détruirait le processus de paix avec Israël. Le statut de Jérusalem doit être négocié entre Israéliens et Palestiniens, et prendre une décision aujourd’hui « serait une destruction du processus de paix », a affirmé à des journalistes le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erekat. La question du statut de cette ville sainte est l’une des plus épineuses pour un éventuel règlement du conflit. Israël proclame tout Jérusalem comme sa capitale indivisible, y compris Jérusalem-Est, la partie majoritairement palestinienne de la ville, que l’Etat hébreu occupe depuis 1967 et qu’il a depuis annexée. L’annexion est considérée illégale par l’ONU. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent.

Trump a nommé comme ambassadeur en Israël de David Friedman, un avocat américain partisan de la colonisation et qui a dit avoir hâte de remplir sa mission « dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem ». Par ces termes, Friedman reprend une promesse de campagne du républicain, qui a assuré que les Etats-Unis reconnaîtraient Jérusalem comme la capitale d’Israël et y installeraient leur ambassade s’il devenait président. Washington, ainsi que la majorité de la communauté internationale, ne reconnaît pas Jérusalem comme la capitale d’Israël et maintient son ambassade à Tel-Aviv. L’ONU et une grande partie de la communauté internationale considèrent par ailleurs toutes les implantations israéliennes dans les territoires palestiniens occupés comme illégales.

* Dessin de Carlos Latuff (Argentine).

LUC MICHEL
_________________
Suivre Luc Michel sur les réseaux :
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/
http://www.lucmichel.net/
https://twitter.com/LucMichelPCN

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.