# SYRIA COMMITTEES / OPERATION « MAARRAT AL-NUMAN » – L’ARMEE ARABE SYRIENNE AVANCE INEXORABLEMENT JOUR ET NUIT

Syria20

SYRIA COMMITTEES – COMITES SYRIE – КОМИТЕТЫ СИРИИ /
OPERATION « MAARRAT AL-NUMAN »
L’ARMEE ARABE SYRIENNE AVANCE INEXORABLEMENT JOUR ET NUIT /
Par Fabrice BEAUR pour Syria Committees / 22.12.2019, 20h00, heure de Moscou /
https://www.facebook.com/syria.committees
https://www.facebook.com/beaur.fabrice
https://www.facebook.com/groups/eurasia.russia.novorossiya

Pendant la nuit de samedi à dimanche et cette journée de dimanche, l’Armée Arabe Syrienne (AAS) n’a pas chômé. Elle a encore repris plusieurs villages ainsi qu’une première ville, Al-Tah, au nord de Khan Shaykhun.
A l’heure actuelle, le mouvement de l’AAS vise à encercler au nord, au sud et à l’est la ville de Jarjanza, le dernier verrou à l’Est avant la grande ville de Maarrat al-Numan. Tactique employée pour la ville d’Al-Tah où les djihadistes ont fuis par le corridor ouest laissé libre. Cela pour éviter des pertes inutiles pour un combat déjà gagné par les forces syriennes de part leur supériorité en puissance de feu.
L’objectif est donc non seulement l’autoroute M5 (Homs-Alep) mais bel et bien la prise de la grande ville de Maarrat al-Numan.

LA SUITE DE L’OPERATION

Au passage, les Points d’observation de l’Armée turque vont une fois de plus se retrouver encerclés. La Police militaire russe devrait prendre le relai autour d’eux pour éviter le contact direct avec l’AAS.
Les mouvements futurs de l’AAS ne sont donc pas difficiles à prédire. Ils vont aussi encercler la ville – de Maarrat al-Numan – par le sud et l’ouest à minima en offrant aux islamistes la possibilité de fuir la ville par le nord. Nous allons faire face à deux possibilités :
- soit les djihadistes n’ont pas eu le temps de se retourner face à leur débâcle et vont donc fuir la ville,
- soit ils vont faire bloc dans la ville même et mener des combats de rues.
C’est peut-être pour faire face à cette situation et continuer à harceler les arrières des islamistes que le navire de guerre russe, Amiral Grigorovich, se dirige vers le port syrien de Tartous. Le navire est armé de missiles de croisière Kalibr qui servent à mener des bombardements chirurgicaux. Bien loin des « bombardements aveugles de civils » que la propagande russophobe des media de l’OTAN nous abreuvent à longueur de temps.

QUELLE SERA LA TROISIEME PHASE
DE LA BATAILLE POUR IDLIB ?

Une fois que la ville de Maarrat al-Numan sera prise et une bonne (nouvelle) portion de l’autoroute M5, la deuxième phase (en cours) sera close.
Se posera alors les nouvelles priorités de l’AAS pour la reprise de la région. Les variantes sont multiples :
- Soit l’AAS continue vers le Nord en longeant l’autoroute M5 jusqu’à Alep. Mais cela veut dire aussi faire avancer le front à 15 km seulement de la ville d’Idlib, le cœur du djihadisme.
- Soit dégager Alep de la menace quotidienne des tirs des islamistes venant de l’ouest. Pour ensuite aller vers le sud, le long de l’autoroute M5 et faire la jonction avec la ville de Maarrat al-Numan. Mais cela oblige tout autant à faire coller le front à 15 km d’Idlib. Et donc d’y mener trop tôt la bataille pour la libération de la ville.
- Soit une fois consolidée la nouvelle ligne de front sur sa partie nord, de libérer toute la plaine et les petites montagnes plus à l’ouest. Le but étant d’égaliser sur une ligne presque horizontale le front et ainsi permettre d’arriver à la phase finale de la libération d’Idlib ; à savoir la fameuse ville de Jisr ash-Shugour (fief du Parti Islamique du Turkestan, composé principalement de terroristes Ouïghours chinois) et la ville d’Idlib elle-même.

CONCLUSION

Il nous faut prêter attention sur les opérations en cours et particulièrement de scénario qui va se dérouler pour la libération de la ville de Maarrat al-Numan. Ainsi qu’à s’attendre à une nouvelle provocation « chimique » des djihadistes dans l’espoir de provoquer une réaction de ses parrains et protecteurs occidentaux avec des bombardements sur les forces de l’AAS. Un bémol à cet « espoir » des terroristes : la région est celle qui est justement sous la protection de la défense anti-missiles de l’Armée russe, mais aussi des S-300 de l’AAS.
De part son engagement en Syrie et tout particulièrement dans la libération d’Idlib, on imagine mal Moscou laisser faire un bombardement de l’aviation occidentale. En tout cas les lignes changent rapidement sur ce théâtre d’opération. Et les djihadistes semblent actuellement les champions dans le sprint face à l’AAS. A ce rythme, c’est un marathon qu’ils vont devoir tenir pour atteindre la seule ligne d’arrivée possible pour eux : la défaite et la mort !

Vive l’Armée Arabe Syrienne !
Vive Bashar al-Assad !
Vive la République Arabe Syrienne !

FB

____________________
# SYRIA COMMITTEES/ COMITES SYRIE/
КОМИТЕТЫ СИРИИ/ SURIYE KOMITESI / COMITES SYRIA / COMITATI SIRIA / COMITETELE SIRIA /
- Transnational Organisation to defend Ba’athist Syria -
* Syria Committees Website
http://www.syria-committees.org
* Page Officielle Syria Committees
https://www.facebook.com/syria.committees
* Page Officielle Suriye Komitesi (Turkey)
https://www.facebook.com/suriye.komitesi
* Syria Committees TV
https://vimeo.com/syriacommitteestv
https://vimeo.com/syriacommitteestv2
https://vimeo.com/syriacommitteestv3

Syria21 Syria22 Syria23 Syria24 Syria25 Syria26 Syria27 Syria28 Syria29 Syria30 Syria31 Syria32 Syria33 Syria34 Syria35

 

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, # ARTICLES BY LANGUAGES, # X: LEADERSHIP, * Fabrice BEAUR : Compte-rendu des opérations de la guerre anti-terroriste, * Français and tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.